AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Fiche Auteur] Joanne « Jo » Rowling <En cours>

Aller en bas 
AuteurMessage
Gandalff
Grand Sénéchal des Post
Grand Sénéchal des Post
avatar

Nombre de messages : 6780
Age : 41
Localisation : IdF
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: [Fiche Auteur] Joanne « Jo » Rowling <En cours>   Mer 1 Déc - 18:06

Joanne « Jo » Rowling est née le 31 juillet 1965 dans l'agglomération de Yate, dans le Gloucestershire, en Angleterre. C' est une romancière anglaise, connue sous le pseudonyme J. K. Rowling. Elle doit sa notoriété mondiale à la saga Harry Potter, dont les tomes traduits en au moins 65 langues ont été vendus à plus de 400 millions d'exemplaires.

Jeune mère divorcée vivant d’allocations, elle a commencé à écrire Harry Potter à l'école des sorciers en 1990 et a dû attendre de longues années et l'aide d'un agent littéraire, Christopher Little, avant que son livre ne paraisse en 1997 chez Bloomsbury. Le succès planétaire des six tomes suivants ainsi que des hors-série lui ont permis d'acquérir une fortune estimée en 2008 par le Sunday Times à 560 millions de livres (environ 590 millions d’euros ou 825 millions de USD) ; et d'apporter sa contribution à de nombreuses associations caritatives lutant contre la maladie et les inégalités sociales. Elle devient ainsi une philanthrope reconnue en co-fondant notamment le Children's High Level Group.

Biographie

Anne Rowling, née Volant (1945-1990), d’origine françaiseet Peter Rowling (né en 1945), tous deux londoniens, se sont rencontrés lors d'un trajet en train entre King's Cross et Arbroath, en Écosse, à l'âge de dix-huit ans. Peter Rowling partait alors rejoindre les rangs de la Royal Navy, et Anne ceux du Women’s Royal Naval Service, l'équivalent féminin. Après avoir quitté la marine, ils se sont installés dans les faubourgs de Bristol, dans l'ouest de l'Angleterre, et se sont mariés en mars 1965. Quatre mois plus tard, le 31 juillet 1965, Anne Rowling donne naissance à Joanne (« Jo ») alors qu'elle n'a que vingt ans. Sa petite soeur, Dianne (« Di »), vient au monde environ deux ans plus tard, le 28 juin 1967.

En 1969, la famille Rowling part s'installer à Winterbourne, toujours dans les faubourgs de Bristol, dans une maison un peu plus grande. Les deux sœurs passent beaucoup de temps à jouer dans l'épicerie dont Kathleen et Ernest Arthur Rowling, leurs grand-parents paternels, étaient propriétaires. Elles jouent également avec les autres enfants de leur nouvelle rue, et notamment avec un frère et une sœur dont le nom de famille était Potter. Joanne aimait ce nom, plus que le sien. Elle avoue cependant que le garçon portant ce nom n'a nullement influencé son célèbre personnage à lunettes. À l'école primaire St Michael de Winterbourne, Joanne décrit l'environnement comme étant « détendu » et lui convenant parfaitement dans la mesure où elle y faisait beaucoup de poterie, de dessin et de rédactions. Elle écrit son premier récit complet à l’âge de six ans. Il s’agit de l’histoire d’un lapin, intitulée Rabbit. Son directeur d'école, Alfred Dunn, fut plus tard sa principale source d'inspiration pour le personnage d'Albus Dumbledore.


En 1974, lorsque Joanne a neuf ans, ses parents décident de partir vivre à la campagne et la famille déménage à Tutshill, un petit village bordant Chepstow, au Pays de Galles, dans une maison appelée « Church Cottage ». Fait intéressant, Tutshill est au bord de la forêt de Dean, l'une des plus grandes forêts de la Couronne d'Angleterre et berceau de l'écrivain Dennis Potter. Ce dernier déménagement coïncide avec la mort de sa grand-mère Kathleen. Cet évènement l'a beaucoup attristée car elle en était très proche. Plus tard, elle choisira d'inclure l'initiale de son prénom dans son pseudonyme : le "K" de J.K. Rowling'[4].

Joanne intègre une vieille école de campagne, à Tutshill, où elle ne se plaît pas du tout.


C'est aussi dans cette école qu'enseignait le professeur Sylvia Morgan, une femme très stricte qui terrorisait Joanne en plaçant les enfants dans la classe en fonction de l'intelligence qu’elle leur prêtait : les plus brillants à gauche, les plus stupides à droite. « J’étais aussi loin à droite qu’on pouvait l’être sans être assise dans la cour de récréation », se souvient Joanne.

En intégrant le lycée de Wyedean, Joanne découvre le théâtre de Shakespeare, avec notamment Le Roi Lear et Le Conte d'hiver, d'où le prénom « Hermione » a peut-être été tiré. C'est dans ce lycée qu'elle fait la connaissance de son meilleur ami, Sean Harris, le propriétaire de la "vraie" Ford Anglia turquoise dans laquelle elle et Sean partaient régulièrement en soirée. C'est à lui qu'elle confie pour la première fois sa volonté de devenir écrivain. Elle lui dédiera plus tard Harry Potter et la Chambre des Secrets, contenant justement cette fameuse Ford Anglia, son premier souvenir significatif de liberté.

Entre temps, Joanne raconte à ses amies de longs récits nés de son imagination. En cours, elle se passionne pour les langues. Par ailleurs, elle est fortement déstabilisée par l'enseignement de son professeur de chimie, John Nettleship, dont la personnalité rappelle celle de l'énigmatique professeur Rogue. En effet, le professeur Nettleship était surnommé "stinger" ("celui qui mord") par ses élèves. Réputé sévère et sarcastique, John Nettleship précisera plus tard avec humour qu'il se considère parmi les personnes adeptes du proverbe « qui aime bien châtie bien ». Pour son baccalauréat, Joanne choisit des matières essentiellement linguistiques, c'est-à-dire l’anglais, le français et l’allemand, où elle obtient de bons résultats à ses examens finaux.


En 1983, ses études secondaires étant terminées, Rowling fait une demande d’inscription à l’université d'Oxford, mais son dossier est refusé car son école d'origine ne jouit pas d’une bonne réputation. Elle s'inscrit donc à l’université d'Exeter, près de la côte Sud de l'Angleterre, où elle perfectionne son français et étudie la littérature antique de 1983 à 1987 pour faire plaisir à ses parents qui veulent faire d’elle une secrétaire bilingue.

La présence de Joanne en cours est irrégulière. Elle préfère passer du temps avec ses amies et leur raconter des histoires. Elle est souvent à la cafétéria, à faire la fête, à aller dans les boîtes ou dans les pubs. Elle joue de la guitare et découvre les Smiths en 1984, qui deviendront son groupe préféré.

Elle participe à la préparation d'une pièce d'Obaldia avec un professeur et s'occupe des costumes. Elle prend ce travail très à cœur et ne sèche aucune répétition, contrairement à ses cours. En parallèle, elle se rend très souvent à la bibliothèque, emprunte un nombre important de livres et les rapporte toujours en retard, ce qui l'oblige à payer des amendes. C'est à cette période qu'elle se consacre à la lecture du Seigneur des Anneaux et ses amis la voient pendant des mois avec l'œuvre de Tolkien sous le bras.

L'esprit ailleurs, Joanne perd des polycopiés et oublie de s'inscrire aux examens, abandonnant de ce fait la littérature antique. Joanne Rowling passe l’année 1985 à Paris pour y améliorer sa maîtrise de la langue française. Une expérience dont elle garde un bon souvenir. Finalement, elle termine ses études avec un diplôme de deuxième classe niveau inférieur, équivalant à la mention tout juste passable dans l'enseignement français.


C’est en 1990, lors d’un voyage en train de Manchester à Londres qu’elle concocte dans sa tête l’histoire de son jeune héros attendant son train qui le conduira jusqu'à une école de sorcellerie.

« Tout à coup, l'idée de Harry m'est sautée à l'esprit. Je ne peux pas dire pourquoi, ni ce qui l'a déclenchée. Mais j'ai vu très clairement l'idée de Harry et de son école de sorciers. J'ai soudain eu cette idée fondamentale d'un garçon qui ne savait pas qui il était, qui ne savait pas qu'il était sorcier avant de recevoir une invitation pour l'école des sorciers. Jamais je n'avais été aussi excitée par une idée. (J. K. Rowling) »

Elle n'a rien pour écrire, mais passe son voyage à imaginer la situation dans sa tête et à identifier ses personnages, notamment Ron Weasley, pour lequel elle s'inspire de son ami Sean Harris, et Rubeus Hagrid. Elle imagine aussi les fantômes de l'école. Plus tard, elle pioche des expressions et des fables dans les index géographiques et le Dictionnaire Brewer. Pour l'école, elle imagine aussitôt un château datant du Moyen Âge et situé en Écosse], lieu de rencontre pour ses parents. À son arrivée à la gare de King's Cross, beaucoup d'idées avaient déjà pris forme et elle stocke des notes dans des boîtes à chaussures.


Un clin d'œil à la saga Harry Potter en gare de King's Cross : une pancarte Voie 9 3/4 a été ajoutée
ainsi qu'un chariot semblant traverser le mur pour se rendre sur le quai magique.

Anne Rowling décède le 30 décembre 1990, alors que Joanne ne fait que commencer l'écriture de Harry Potter. Jo, Dianne et leur père sont effondrés et la situation familiale devient particulièrement difficile.

_________________


Bonjour Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaume-de-merenwen.superforum.fr
 
[Fiche Auteur] Joanne « Jo » Rowling <En cours>
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darcy, Paul
» Crébillon fils
» Fiche Auteur
» J. K. Rowling
» J. K. Rowling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Merenwen :: La Bibliothèque du Royaume :: J.K. Rowling-
Sauter vers: